Au service de l’innovation et de l’industrie genevoise

Communiqué du Conseil de Fondation de la FTI

Le Conseil de Fondation de la FTI a le regret de vous annoncer la démission d’Yves Cretegny en tant que Directeur général. Souhaitant relever un nouveau défi professionnel, il quittera ses fonctions le 31 mars 2019.

Depuis 2011, il aura su développer une véritable culture d’entreprise au sein de la Fondation et fédérer tous les talents de ses collaborateurs. Ensemble, ils ont permis à la FTI de négocier avec brio un virage important : de gestionnaire de droits de superficie, elle est devenue un acteur incontournable et un vecteur d’innovation au sein de l’écosystème économique genevois.

Parmi les grands chantiers menés à bien par Yves Cretegny, citons la refonte du cadre juridique dans lequel évolue la FTI, aussi bien en ce qui concerne ses relations avec l’Etat que la requalification des zones industrielles. Ainsi, la Fondation a pu faire évoluer son approche du développement foncier : celui-ci doit permettre la création de surfaces répondant aux nouveaux besoins des entreprises tout en optimisant chaque parcelle. La diversification des secteurs d’activités dans les zones industriels, la mise en œuvre des écoParcs ou la construction d’hôtels industriels en sont des exemples concrets.

Enfin, en sept ans, le chiffre d’affaires a été porté à 34 millions de francs (+39%) et la propriété foncière couvre 164 ha (+42%).

Le Conseil de Fondation remercie chaleureusement Yves Cretegny pour son engagement visionnaire et son dynamisme. Nous lui souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions.

Son successeur sera désigné au terme d’un processus de recrutement actuellement en cours. Nous vous tiendrons informé de son issue dans les meilleurs délais.

Dans l’intervalle, nous vous adressons, Madame, Monsieur, Cher Partenaire, l’expression de nos plus cordiales salutations.

 

Le Conseil de Fondation de la FTI